Sofia Gafarova

Sofia Gafarova
Sofia Gafarova
Sofia Gafarova

Sofia dirige l’émission “Morning in the Gostiny” sur la chaîne “Russia 1 – Tula”.

A propos de l’apparence agréable:

La beauté, comme on dit, est une force terrible. Et je suis entièrement d’accord avec cela. Je ne pense pas moi-même être une beauté. Plutôt – une apparence spéciale agréable.

À propos de la louange:

Des compliments à moi font souvent. Et les recevoir est très agréable. Et j’entends les éloges des hommes et des femmes. Cela double le plaisir!

À propos de la popularité:

Mes principaux admirateurs et en même temps les critiques sont ma famille. Et je peux difficilement me qualifier de personnalité médiatique. En ville, s’ils le découvrent, c’est extrêmement rare. Je me souviens que j’attendais avec mon enfant mon tour dans la polyclinique et que quelqu’un voulait entrer dans le bureau. Et puis une femme dit: “Où vas-tu? Même les stars dans la file d’attente sont assises! “C’était drôle. Et un jour sur le chemin de la célébration, je suis allé au magasin pour acheter quelque chose et là, l’émission de télévision “Morning in the Gostiniy” arrivait à son terme. Et la vendeuse s’exclama si bien: «Êtes-vous, et dans la vie de tous les jours, enlevez-vous vos cheveux et faites-vous les cheveux? A quelle heure vous vous levez? “

Recettes de beauté:

  1. La recette principale de la beauté est la bonne humeur. Par moi-même, je sais combien cela transforme une femme. Je pense que c’est à cause de l’état d’esprit que j’ai l’air plus jeune que mes années. Mais, bien sûr, vous n’avez pas besoin de vous accrocher à celui-ci. Prendre soin de vous est également nécessaire. J’essaie d’utiliser un minimum de cosmétiques: je n’aime pas quand il y a une tonne de poudre sur mon visage. Au début je mettais ou rendais des crèmes de jour et de voix, puis je peignais des yeux de mascara, parfois je soulignais aussi des labiums. Et le week-end, j’essaie de ne pas utiliser de cosmétiques, je me repose. Mais surtout, il me semble – est que vous devez surveiller en permanence l’état d’une personne: à comprendre quand il faut humecter quand traiter et quand tout laisser seul.
  2. Depuis que je suis blonde, mes cheveux ont besoin de soins particuliers. Par conséquent, je leur porte beaucoup d’attention. Un coiffeur que je visite tous les deux mois. Le reste du temps, je prends soin des cheveux eux-mêmes. Je pense qu’ici, la plus grande erreur chez les filles est le shampooing et le baume de rinçage dans un tube (2 en 1 – Note. FemmesJour). Il est peu probable que de tels fonds s’affrontent. Il est préférable de surpayer et d’acheter séparément, puis, et plus encore.
  3. Manucure je fais moi-même et ne reconnais pas du tout les clous accumulés. Je vous conseille d’acheter soit des vernis professionnels pour les soins, soit simples, mais en pharmacie. Récemment, j’achète d’ailleurs des fonds de la marque “Smart Enamel”. Aime vraiment ça!
  4. Si nous parlons de la figure, je crois que cela dépend directement d’une bonne nutrition. Bien sûr, je ne peux pas dire que j’y adhère complètement. Et j’ai envie de manger de la nourriture rapide ou des bonbons. Mais j’essaie de me limiter à ça! La règle la plus importante en nutrition Je trouve l’inclusion obligatoire dans l’alimentation quotidienne de la soupe chaude. Pour cela, on m’a appris comme un enfant et je suis heureux. Et mon passe-temps culinaire est des petits pains. Je les mange une fois par semaine à coup sûr. C’est un plat de cuisine japonaise et délicieux, peu calorique et utile.
  5. Quant au style vestimentaire, je préfère la variété. Mais en raison du fait que la plupart du temps que je passe au travail, dans mon cabinet est dominé par les vêtements officiels: beaucoup de robes, vestes, chaussures à talons. Mais le week-end, j’aime me promener en ville avec des baskets, des jeans et un t-shirt aux tons clairs. Et je ne vois rien de mal à cela. Mais la plupart de ses faiblesses principales peuvent être appelées choses dans les pois, je les ai dans le nombre incalculable de placard!

Formulaire de demande:

Age: 36 ans.Statut familial: marié, deux filles.Education: Université d’Etat de Toula. L. Tolstoï, spécialité “Professeur d’école primaire” et “Professeur social”.Livre préféré: “Veau d’or” d’Ilya Ilf et Yevgeny Petrov.Le meilleur film: “Les filles”.Une chanson significative: “Souffle” du groupe “Nautilus Pompilius”Animal domestique: Je pense que bientôt mon père donnera un perroquet à ma fille cadette pour son anniversaire.Lieu de prédilection à Tula: une ville d’enfants dans la rue Clara Zetkin, mes enfants et moi jouons souvent au football et nous balançons sur une balançoire.