“Six jours, sept nuits”

des films d'amour qui valent le détour
des films d'amour qui valent le détour
des films d'amour qui valent le détour

Directeur – Ivan Reitman

Lancer – Harrison Ford, Ann Heche

États-Unis, 1998

Terrain: Lieu de l’événement – l’île inhabitée où les circonstances auront pilote désespéré et propriétaire d’un jet privé Quinn (Harrison Ford) et journaliste Rodin, « tout d’une dame », qui peut gâcher l’ambiance de tout homme. Ce couple est attendu à toutes sortes d’aventures, de scandales fréquents, d’attaques de pirates et d’un retour en toute sécurité sur un avion réparé. À la suite de mésaventures, le cœur brouillon du pilote était empreint d’amour et de sympathie pour le journaliste effrayant, qui lui a répondu en nature.

A qui regarder: Le film plaira à ceux qui ont plus de trente ans et qui connaissent déjà la valeur de la vie. Au moins, beaucoup de gens pensent.