Emma Watson: “Je ne suis pas Hermione!”

ELLE GIRL: Est-il vrai que toutes sortes de trucs – les sauts sont une partie préférée de votre travail?

EMMA: Exactement! Cependant, quand nous avons tourné le troisième film – “Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban”, j’ai souvent souffert et me suis plaint. Là, la scène finale a pris presque un tiers du temps de l’écran, alors je me suis constamment barbouillé de sang, jusqu’aux oreilles dans la boue, sur la tête, le diable sait quoi – ici tu veux vraiment ne pas vouloir, mais zanosh. Mais comment pourrais-je manquer cela dans la quatrième série! Malgré tout, j’ai eu tellement de plaisir à faire des trucs – j’étais déjà heureux de faire ceci ou cela. Alors oui, je suis heureux d’être de retour dans le vif du sujet!

ELLE GIRL: Dans l’une de vos précédentes interviews, vous avez dit avoir beaucoup joué à Hermione. Comment pensez-vous, quelles étaient vos caractéristiques particulièrement brillantes en elle?

EMMA: J’ai un frère Alex, il a 13 ans. Je l’aime beaucoup et, à mon avis, Hermione traite Harry de la même manière que je traite mon frère. Je pense en fait que Hermione est une personne très peu sûre, alors elle aspire à être dans tout ce qui est idéal. Je ne sais pas si cela est dû à moi ou pas, mais je pense que dans cette série, Hermione commence enfin à se battre avec elle-même. Elle ne sait pas comment se comporter avec Ombrage, elle doit enfreindre les règles, ce qui est totalement contraire à son caractère! Probablement, son lancement est compréhensible pour de nombreux adolescents, en fait 16, 17 ans – un âge étrange. Il n’est pas clair si vous êtes encore un enfant et vous devez toujours écouter de nombreux parents de différentes manières, que vous soyez déjà en âge de faire ce que vous voulez et de prendre des décisions indépendantes. Ce sont ces problèmes qui m’inquiètent, ainsi que tout adolescent normal.

About

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

15 − 12 =