Ce n’est pas un conte de fées: la vraie histoire de la vie Pocahontas

Tout le monde ne sait pas que Pocahontas, l’héroïne des dessins animés Disney, existait réellement. Certes, sa vie n’était pas celle de Walt Disney …

“Little Naughty Girl”

Pocahontas est le surnom de la princesse indienne Mataoka, donnée par son père, le chef de la tribu indienne des pohutans. Cela se traduit par “petite fille coquine” et donne toutes les chances d’appeler notre héroïne loin d’une fille modeste et silencieuse. Bien sûr, comme le montrent les films et les dessins animés, Pocahontas était très active et peut-être s’est-elle souvent enfuie de chez elle et n’a pas obéi aux aînés.

Il est à noter que l’heure exacte de sa naissance est inconnue. Les historiens sont enclins vers 1595 ou 1596. Mais il est établi que Pocahontas est né en Virginie, aux États-Unis.

K’Orianka Kilcher dans le rôle de Pocahontas dans le film “New World” 2005
Photo: cadre du film “Le Nouveau Monde”

Y avait-il un garçon?

Dans les contes de fées, le premier amour de Pocahontas est l’explorateur anglais John Smith, arrivé dans son pays natal. Toujours sur le terrain, elle le sauve de la captivité: quand les Indiens allaient lui couper la tête, la princesse le protégeait d’elle-même.

Il convient de noter que le chercheur John Smith a vraiment existé. Et il est arrivé au bord de Pocahontas et a été capturé par les Indiens, et Pocahontas l’a sauvé. Cependant, rien n’est connu sur la relation amoureuse entre l’Anglais et la princesse indienne. De plus, les chercheurs pensent que cela ne peut être qu’une belle invention. Et il y a deux raisons à cela: premièrement, au moment de la rencontre avec Smith, âgé de 27 ans, Pocahontas n’avait que 11 ou 12 ans, et John lui-même n’avait jamais parlé de la fille du leader.

Il est fort possible que Pocahontas et John Smith aient communiqué. Et c’est lui qui lui a enseigné l’anglais, parlant de la culture et des traditions de son pays. Sinon, comment pourriez-vous expliquer le fait que la princesse a compris les extraterrestres et a même participé aux négociations entre les Anglais et les Indiens.

Donc, Pocahontas ressemble à la bande dessinée de 1995
Photo: cadre de la bande dessinée “Pocahontas”

Trahison du chef

L’amitié entre Pocahontas et John Smith s’est terminée après qu’il ait été blessé, il a décidé de retourner en Angleterre. Presque au même moment, la paix entre les Indiens et les Britanniques qui s’étaient installés sur leur territoire avait cessé d’exister. Et après un certain temps, le chef indien a dû donner à sa fille Pocahontas des armes et des membres de sa tribu qui ont été capturés.

Que la princesse ait aimé un tel échange, on ne peut que deviner. Il y a une possibilité qu’elle puisse percevoir sa vente comme une trahison, mais on peut supposer qu’elle était heureuse de vivre avec les Anglais, car non seulement elle s’entendait bien avec eux, mais elle aimait aussi l’autorité. Au moins plusieurs étrangers ont rêvé d’un mariage avec elle.

Amour ou calcul de Rebecca

Il est difficile de deviner combien d’offres de la main et du cœur de Pocahontas ont reçu, mais, selon les faits, elle est devenue l’épouse légale du planteur John Rolf et a donné naissance à son fils Thomas. Et pour le mariage de la princesse indienne a pris le christianisme avec le nom de Rebecca.

Cependant, certains historiens pensent que le mariage de Pocahontas et de John Rolf peut avoir été purement politique. En raison du fait que la princesse indienne accepta les traditions et la religion des Britanniques, ils devinrent confiants dans leur supériorité, la guerre avec les Indiens cessa. Aussi la fille du chef a impressionné le roi d’Angleterre, James I, lors de sa visite à Londres. Et son rôle ici a été joué par sa brillante connaissance de l’anglais et de l’étiquette.

Portrait de Pocahontas dans la vraie vie
Photo par wikipedia.org

Bonheur court

Mais devenir une dame de Londres Pocahontas a toujours échoué. Le destin a décrété le contraire. Dans un nouveau pays pour elle-même, elle a contracté la variole et est décédée à l’âge de 22 ans. La princesse indienne, qui a réussi à réconcilier les deux pays, a été enterrée dans la chapelle de l’église paroissiale de la ville de Gravesend, en Angleterre. Là, en son honneur, un monument a été érigé.

Dans les manuels d’histoire

On dit que le genre Pocahontas et John Rolf continuent! Ainsi, leurs proches sont les deux premières dames américaines – la célèbre Edith Wilson et Nancy Reagan.

About

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

82 + = 83