L’histoire d’un plat: strudel viennois

L’histoire du strudel est riche et diverse. La pâte feuilletée était à l’origine distribuée en Asie et apportée par les Arabes en Turquie via l’Egypte, la Palestine et la Syrie. Les Turcs et apporté avec lui aux portes de la capitale autrichienne pendant le siège de Vienne en 1529. Pâte feuilletée, principalement sous la forme de baklava (baklava), généreusement trempé dans le miel et les noix, l’armée turque utilisé pour fournir de la nourriture pour les longues marches.

La première recette est strudel crème laitière a été publiée dans un livre de cuisine par un auteur inconnu, a été publié à Vienne. Une copie de ce livre est maintenant conservée à la bibliothèque municipale de Vienne. Tout d’abord mentionné dans les livres de cuisine dès 1696, strudel, établi sur la base de pâte feuilletée, en 50 ans Servir lors des réceptions royales qui ont fait cette pâtisserie modeste appropriée dans la haute société, et très populaire.

Et puis a commencé … Des expériences avec des plombages et de la pâte. Avec décor et service. Real Strand Madness!

Photo: Café-confiserie “Brusnik”

Le strudel est traduit de l’allemand par “tourbillon” ou “tourbillon” – pour la similarité évidente de la manière de “emballer” la garniture dans la pâte.

Maintenant, strudel préparé avec garnitures différentes, et il est très populaire à la fois sucré et salé de: pommes, les baies (fraises, cerises, canneberges, framboises, raisins, etc …), avec fromage à la crème à la vanille, le pavot et la cannelle; ainsi que des pommes de terre, des saucisses et de la viande.

Mais, malgré toutes les expériences gastronomiques, le strudel a réussi à préserver cette caractéristique principale – le tourbillon du remplissage du test, et la recette classique a très bien survécu jusqu’à nos jours.

En 2009, à Bruxelles, ils ont décidé de rendre hommage à leur dessert préféré et de faire cuire un recordman de 2038 pieds de long! J’ai été traité avec une grande délicatesse partout à Bruxelles.

En ce qui concerne les fourrages, la version pomme avec de la chapelure est considérée comme une option plus classique, mais le strudel aux cerises ne perd pas non plus de terrain dans la dent sucrée du monde entier.

En général, le strudel est servi chaud avec de la glace à la vanille ou de la crème fouettée et du sirop de chocolat. En Autriche, la sauce à la vanille laitière est généralement utilisée comme un plat de trempage et la pâte elle-même est très mince et presque invisible. L’accent principal dans le dessert est toujours sur un remplissage de fruits juteux.

About

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

75 − = 67