Que dois-je faire si mon enfant a des muscles faibles?

muscles faibles chez l'enfant
Muscles faibles chez l’enfant: comment l’aider?
Photo: Getty

Un tonus musculaire faible chez un enfant est important dans le temps à remarquer

Il ne faut pas le confondre avec la faiblesse habituelle des muscles (quand un bébé ou un enfant plus âgé dispose de peu de temps pour se développer physiquement). Le problème peut se développer à tout âge. Souvent, les jambes et les mains souffrent, mais il existe également un tonus musculaire généralisé chez l’enfant. Les causes de la pathologie sont différentes.

  1. Manque ou excès de vitamine D.
  2. Dystrophie des muscles.
  3. Maladies du cerveau
  4. Syndrome de Down.
  5. En conséquence de maladies infectieuses.
  6. Réponse au vaccin.

Ne soyez pas effrayé. Premièrement, ils se tournent vers le médecin et trouvent la cause. Indépendamment, les parents peuvent faire attention aux conditions inhabituelles de l’enfant.

  • Le thoraciste ne tient pas longtemps la tête, ne se retourne pas sur le ventre et sur le dos.
  • Les muscles faibles chez l’enfant «parlent parfois d’eux-mêmes» des capacités incroyables des miettes à produire des membres beaucoup plus loin que ne le permettent les paramètres physiologiques.
  • Impossibilité de se tenir sur les jambes.

Avec un traitement approprié, les progrès sont visibles après 3 mois. Vous devez juste vous concentrer sur un travail fructueux – sinon vous ne pouvez pas nommer des classes avec de petits patients.

L’enfant a des muscles faibles: que faire?

Si les gènes ou une maladie infectieuse sont à blâmer, vous devez commencer le traitement avec cet élément particulier. Un pédiatre ou un neurologue conseille également toute une gamme d’activités.

  1. Un masseur expérimenté est choisi (même si vous devez essayer de trouver un vrai professionnel). Il développe un cours individuel (10 à 15 leçons).

Pour restaurer la capacité physiologique à transmettre les signaux neuronaux, les muscles doivent être bien développés. Le picotement, le broyage profond est parfois douloureux, mais le résultat en vaut la peine.

  1. L’acupuncture aide.
  2. Électrophorèse
  3. Eh bien charge les muscles et détend la colonne vertébrale de la natation. S’inscrire dans la piscine est une excellente idée.
  4. Aide et massages à domicile.

Ce grincement rythmique, le développement des poignées et des jambes sur les côtés (entrecroisé), l’exercice “ciseaux”, l’acupression. Vous pouvez inclure des chansons pour enfants pendant la procédure.

La marche, l’air frais et le mur suédois acquis s’intègrent également harmonieusement dans le système d’amélioration de l’habitat (en fonction du degré de développement de la maladie).

Si un enfant a des muscles faibles, ce qu’il faut faire devient un problème numéro un. La réponse est d’aller à la polyclinique et de découvrir la vraie raison. Avec seulement des muscles faibles, la thérapie physique et les massages font face à un «coup». Mais en tout cas, le médecin et les parents forment une seule équipe.

Aussi intéressant: une tache sur le dos d’un enfant

About

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

+ 46 = 52