Étiré le muscle: que faire

Contenu de l’article:

  • Comment agir
  • Quand consulter un médecin
  • Si vous étirez le muscle, prenez soin de vous
  • Vidéo

Que faire si j'ai étiré un muscle
Les athlètes doivent savoir quoi faire s’ils étirent le muscle de la jambe
Photo: Getty

Étiré le muscle: comment agir

Les premiers secours déterminent l’efficacité du traitement. Les actions en temps opportun préviennent les conséquences graves, facilitent le traitement ultérieur.

Quelles activités sont recommandées comme premiers secours:

  • La jambe endommagée doit être fixée immédiatement après la blessure. La période minimum de manque de mobilité est de 48 heures
  • il est recommandé de fixer le joint avec un bandage serré. Option idéale – bandage élastique. Sous la forme d’un remplacement, un foulard, une écharpe est considéré. Si des soupçons d’étirements lourds sont nécessaires, le pneu
  • pour l’élimination d’un syndrome douloureux, il faudra du froid – les produits congelés dans une serviette, un appareil de chauffage avec de la glace. Le temps de refroidissement optimal est de 15-20 minutes. Dans les 2 prochains jours, la procédure est effectuée toutes les 4-6 heures

Initialement, en comprenant ce que vous devez faire si vous étirez le muscle de votre jambe, vous pouvez garantir l’absence de complications graves.

Étirer le muscle sur la jambe: quand appeler un médecin

Des étirements modérés et graves nécessitent une consultation médicale obligatoire. La tâche principale est de mener un traitement approprié.

Si le muscle est étendu sur la jambe, une aide médicale est nécessaire sur les signes suivants:

  • douleur sévère
  • difformité du pied
  • restriction de mobilité
  • meurtrissure
  • hypersensibilité à la palpation
  • manque de mouvement articulaire et musculaire
  • rougeur
Les caractéristiques ci-dessus nécessitent un recours obligatoire à un médecin qui déterminera la séquence des actions et prescrira un traitement.

Si vous étirez le muscle, prenez soin de vous

La séquence des actions et des recommandations communes des spécialistes:

  • Dans les deux premiers jours, la jambe blessée ne peut pas être dérangée. La marche est autorisée uniquement avec des béquilles. Toute tension musculaire compliquera la situation
  • Sur le site des dégâts, il ne devrait y avoir aucun excès de liquide. Sinon, le gonflement du pied entraînera une aggravation de la condition
  • Il est souhaitable d’utiliser un anesthésique pour éliminer le syndrome douloureux
  • La jambe blessée peut être enduite de pommades médicinales spéciales
  • 1-2 jours après l’étirement du muscle, des compresses chauffantes sont autorisées
  • Effectuer le massage accélérera la récupération du muscle endommagé. Le massage est recommandé de faire avec soin, car sinon, la détérioration est possible
  • Pour une récupération rapide, il est recommandé d’inclure dans le régime alimentaire des produits à haute teneur en calcium
  • Remèdes populaires pouvant être utilisés: décoctions pour soulager la douleur, récupération, activation des processus métaboliques
  • L’activité ne doit être renouvelée que progressivement. Les sports ne peuvent être traités qu’après un rétablissement complet

Les conseils ci-dessus augmentent les chances d’une sortie réussie de la situation actuelle

Il est également intéressant de lire: défaillance hormonale.

About

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

6 + 4 =