Photo: @makarskie

Dans la famille Makarski, il y avait une reconstitution attendue depuis longtemps. Ce matin, Victoria a donné naissance à un fils avec l’aide d’une césarienne. Le garçon est né en Israël, dans la clinique “Shaarei Tzedek”.

Dès le début, Anton et Viktoria ont affirmé avec confiance qu’ils allaient avoir un “dzhigit”, qui avait déjà reçu le nom d’Ivan à l’avance, et c’est arrivé.

“John, Ivan, Ivanushka! Combien de protecteurs célestes il aura! Jean-Baptiste, Jean de Shanghai, Jean de Karmyan, le patron de tous les Biélorusses », a déclaré Victoria Makarska. “Nous avons emmené Vanya de l’expédition du film, de mon pays natal, de Minsk.” Vanya et Mashenka sont des enfants qui mendient. Ils sont nés uniquement grâce à Dieu et aux prières. Parce que toute ma vie je n’ai pas eu une seule grossesse! La première fois que je suis tombée enceinte, j’avais 38 ans et demi. Nous avons cherché le médecin pendant longtemps, car après une opération grave devant mes yeux, seule la césarienne était prévue. Je voulais vraiment que le médecin russe prenne livraison. Les meilleurs médecins en Israël sont nos gens qui viennent de Russie. Et, pour notre plus grand plaisir, nous avons trouvé ceci – Vladimir Plotkin dans le plus ancien hôpital “Shaarei Tzedek” à Jérusalem. Il est un médecin de premier ordre. “

Les parents du bébé sont extrêmement heureux d’avoir un deuxième enfant. Il s’est avéré que pour eux c’était un vrai miracle, car la chanteuse a déjà 41 ans et avec l’arrivée de leur première fille, des difficultés sont apparues. Pendant 13 ans, Victoria et Anton Makarska n’ont pas eu d’enfants.

Photo: instagramm