Sceau dans la fesse
Les phoques qui apparaissent sous la peau sur la fesse ou la hanche doivent être montrés au médecin
Photo: Getty

Cônes sur les hanches et les fesses se révèlent souvent être des tumeurs bénignes ou des inflammations du follicule pileux (furoncle), la glande sébacée, une zone de peau séparée. Parfois, les phoques apparaissent après l’injection intramusculaire.

Les causes de l’apparition de phoques sur les fesses

Ayant trouvé un sceau ferme sur la fesse, vous devez vous rendre chez le chirurgien pour examen et diagnostic.

Le cachetage pour l’inspection détaillée et le diagnostic peut être:

  • Lipome intermyxal, Wen. Ce sont des néoplasmes bénins qui ne constituent pas une menace pour le corps. Lorsqu’elles grandissent, une intervention chirurgicale est effectuée, dans laquelle le tissu affecté est complètement excisé.
  • athérome. C’est une éducation sans douleur et bénigne. La peau sur la tumeur est inactive, acquiert parfois une teinte bleuâtre. En fait, l’athérome est un kyste qui contient du sébum. Il est éliminé par inflammation et suppuration par excision.
  • fibromes. Il pousse lentement, la nouvelle formation est de couleur chair et rose. La douleur ne peut survenir que lorsque l’on frotte avec des vêtements ou une grande quantité de tumeur bénigne. Le fibrome est coupé s’il provoque un inconfort.
  • verrue, condylome ou papillome. Ce sont des tumeurs qui causent rarement des malaises. Si l’une de ces tumeurs apparaît soudainement sur la peau et a une couleur différente de celle de votre peau, consultez votre dermatologue et votre chirurgien pour obtenir des conseils.
  • érythème nodeux. Il s’agit d’un compactage douloureux dans la fesse ou la cuisse, qui se développe en raison d’une infection du corps par des virus et des bactéries ou par une réaction allergique. Il se présente sous la forme de petits nodules sous la peau, qui atteignent la taille d’une orange. Toucher les zones affectées de la peau provoque une douleur aiguë. L’érythème nodeux est souvent un symptôme de diverses maladies infectieuses.
  • un bouton ou un furoncle. Ils ne nécessitent pas une attention particulière s’ils ne sont pas largement distribués. Ils se manifestent sous la forme de petits sceaux douloureux dans la peau des cuisses et des fesses. Des onguents anti-inflammatoires et cicatrisants sont utilisés dans le traitement.
  • tumeur maligne. Les néoplasmes malins apparaissent rarement sous la forme de phoques sous la peau sans les symptômes associés.

Lors du diagnostic d’une maladie, une maladie qui provoque l’apparition de phoques, puis l’érythème lui-même, est traitée. En thérapie, on utilise des antihistaminiques, des corticostéroïdes et des anti-inflammatoires.

Sceller sur la fesse sous la peau n’est pas toujours une menace pour la santé. Si vous ne vous sentez pas bien et soupçonnez une tumeur maligne, contactez immédiatement votre médecin.

Lire aussi: rhume chez les enfants et les adultes