Santé des femmes: les médicaments hormonaux et l’alcool sont incompatibles

Contenu de l’article:

  • Les effets de l’alcool en prenant des médicaments
  • Conséquences de l’incompatibilité de l’alcool avec les médicaments hormonaux

Compatibilité avec l'alcool
Médicaments hormonaux et alcool
Photo: Shutterstock

Les effets de l’alcool en prenant des médicaments

L’alcool a un effet sur l’organisme, qui est sous l’influence de tout médicament, et altère son effet en le réduisant ou en l’augmentant, voire en modifiant complètement les propriétés des médicaments. Dans quelle mesure l’alcool affectera une personne dans ce cas, personne ne le prévoit exactement.

En cas de perturbation mineure du fond hormonal, il vaut mieux ne pas prendre de médicaments, mais utiliser la phytothérapie et normaliser la nutrition.

La violation du fond hormonal, provoquée par un régime inadéquat et une mauvaise écologie, est une maladie courante qui est traitée par la prise de médicaments hormonaux. Celles-ci incluent des pilules contraceptives, que beaucoup de femmes préfèrent boire, à l’abri d’une grossesse non désirée. Dans ce cas, ils boivent des pilules hormonales pendant une longue période avec de petites interruptions mensuelles, c’est-à-dire qu’elles sont consommées presque constamment.

Le système endocrinien pendant la période où ces médicaments sont pris fonctionne dans un mode spécial, dans lequel une partie des hormones pénètre dans le corps par l’extérieur. L’alcool stimule le travail des glandes génitales féminines, qui commencent à produire intensivement hormones supplémentaires telles que l’adrénaline, la cortisone, l’aldostérone. Ensemble avec ceux qui ont été faits artificiellement, leur nombre devient critique, jusqu’à une overdose. En fonction du type d’hormones artificielles et de l’alcool peut avoir un effet énorme, ce qui réduit l’effet thérapeutique à zéro au mieux.

La bière contient une quantité de phytohormones et stimule la production d’hormones mâles chez la femme.

Conséquences de l’incompatibilité de l’alcool avec les médicaments hormonaux

hormones surgi en raison de surdosage manque de compatibilité de l’alcool et des médicaments hormonaux, peuvent provoquer l’apparition de la maladie de l’ulcère gastro-duodénal ou de son exacerbation de la formation de thrombus dans les vaisseaux sanguins, l’apparition de crises d’épilepsie et des maux de tête. l’échec provoqué par l’alcool Hormonal, il peut être temporaire, mais peut provoquer un déséquilibre grave et hormonal qui peut causer la perte ou l’obésité poids, ainsi que de perturber le fonctionnement des autres organes et systèmes internes.

Par conséquent, lorsque vous lisez dans les instructions au médicament qu’il est impossible de le combiner avec la réception de boissons alcoolisées, vous devriez tenir compte de cette recommandation. Si vous voulez participer à la fête comme tout le monde, vous pouvez boire des boissons gazeuses et les verser dans le verre à vin.

Aussi intéressant à lire: comment faire un massage relaxant?

About

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

42 + = 51