Le mieux pour se gargariser avec l'inflammation
Apprenez à vous gargariser mieux avec l’inflammation
Photo: Getty

Que se gargariser la gorge à une inflammation?

Il existe de nombreux moyens à cette fin. Certains d’entre eux étaient connus à l’époque de nos arrière-grand-mères, d’autres sont apparus assez récemment.

Avec les maladies de la gorge, vous pouvez appliquer:

Solution de soude La soude elle-même aide sous sa forme pure. Mais vous pouvez renforcer l’efficacité du produit en y ajoutant quelques gouttes d’iode et une cuillère à café de sel. La médecine traditionnelle considère cette solution comme l’une des plus efficaces. Cependant, il ne peut être utilisé que s’il n’y a pas d’allergie à l’iode.

· Solution de manganèse. Il a un effet favorable, mais il faut attendre que les plus petits cristaux se dissolvent. Sinon, une brûlure de la muqueuse buccale est possible. Cet outil a également un effet desséchant, donc, pour éviter la transpiration, après une demi-heure, vous devez lubrifier la gorge avec de l’huile végétale. Ce sera suffisant pour une cuillère à café.

· Préparations à base de plantes. Vous pouvez les acheter à la pharmacie ou les cuisiner vous-même. Par exemple, une bonne réputation a été gagnée par une décoction de camomille. Vous pouvez améliorer son effet avec d’autres herbes, disons eucalyptus et calendula. Le calendula est également bon en soi et, associé à l’absinthe et à la banane plantain, on peut l’appeler un remède miracle.

· Le peroxyde d’hydrogène. La concentration de la substance ne devrait pas dépasser 3%. Après le rinçage au peroxyde, il est important de rincer la gorge avec de l’eau tiède et propre pour éliminer les restes du médicament.

Ce sont tous des moyens de la médecine traditionnelle, mais il existe des médicaments pharmacologiques.

Que de se gargariser: réalisations de la médecine

Que de se gargariser à partir d’agents médicamenteux? Généralement nommer:

· Antiseptiques. Ils tuent l’infection, mais peuvent créer une dépendance, il est donc recommandé de les modifier de temps en temps. Les plus couramment utilisés sont la chlorhexidine et la miramistine. Vous pouvez essayer “Geksoral”, “TeraFlu Lar”.

Probiotiques. Certes, ils sont utilisés plus souvent pour renforcer l’immunité que pour soulager l’inflammation. Ils sont bons à utiliser lorsque l’exacerbation est passée. Ce groupe comprend “Narine”, “Trilakt” et d’autres.

Cependant, le rinçage ne permet pas de guérir la gorge. La visite d’un médecin est donc obligatoire. C’est lui qui nommera un cours complet qui aidera à éviter les complications.