Odeur désagréable du nez: causes, traitement

Contenu de l’article:

  • Causes d’une odeur désagréable du nez
  • Que faire en cas d’odeur?

Causes d'une odeur désagréable du nez
Odeur désagréable du nez: cause
Photo: Shutterstock

Causes d’une odeur désagréable du nez

Le phénomène de l’odeur désagréable des organes olfactifs, se produit souvent dans les maladies des voies respiratoires supérieures, ce qui conduit à un gonflement de la muqueuse nasale et l’apparition de pus. Par exemple, avec la rhinite aiguë, chronique ou atrophique, la trachéite chronique, la laryngite. odeur désagréable du nez peut aussi être causée par l’une des complications de la sinusite ou la diphtérie. Si l’odeur a un caractère putride prononcé, il peut être un symptôme d’une infection bactérienne.

Dans de rares cas, une telle odeur peut résulter d’une forte réaction allergique de l’organisme à un stimulus externe.

Dans le cas où une odeur désagréable constante du nez accompagnée de la muqueuse nasale sèche, apparaissant souvent des croûtes, des sécrétions, et parfois même des problèmes d’audition, nous pouvons parler de la soi-disant Ozen, ou un rhume puante. Cette maladie survient à la suite d’une lésion ou d’une irritation de l’odorat et à la suite de diverses pathologies physiques.

Odeurs du nez peut résulter d’un certain nombre de maladies du tractus gastro-intestinal, rénal, musculo-squelettique, endocrinien et nerveux. S’il obtient l’expression teinte « acétone », il pourrait être le diabète ou l’épuisement physique grave.

Cependant, il y a des cas où une mauvaise odeur du nez ne s’explique par aucune des raisons ci-dessus. Cela n’est apparent qu’en raison d’un dysfonctionnement du travail de l’odorat.

Ce phénomène s’appelle “parosmie”

Que faire si vous avez une odeur désagréable de votre nez

Comment traiter cette maladie? Comme déjà mentionné, si vous sentez le nasopharynx, vous devez contacter un spécialiste dans un établissement médical. Il effectuera un examen nasopharynx et orientera les tests (dans ces cas, un examen endoscopique, une tomodensitométrie, un ensemencement pour une analyse en laboratoire). Sur la base de leurs résultats, un diagnostic sera établi et le traitement sera prescrit. En règle générale, ce traitement comprend un ensemble de procédures médicales et physiothérapeutiques.

Dans les cas les plus graves, il est nécessaire de recourir à une intervention chirurgicale pour retirer le pus de la cavité nasale et pour corriger les voies nasales incurvées ou rétrécies. Ne vous soignez pas, n’essayez pas de vous diagnostiquer. Rappelez-vous que votre bien-être dépend d’un traitement correctement choisi.

Aussi intéressant: une coupe de cheveux avec des ciseaux chauds.

About

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1 + 1 =