Les causes des cônes sur le corps et les moyens de les combattre

Quelles sont les bosses sur le corps?

Les cônes peuvent avoir de nombreuses raisons. Selon la raison, ils ont leurs noms et caractéristiques.

bosses sur le corps
Les bosses sur le corps peuvent être un signe d’infection ou d’échec hormonal
Photo: Getty

Voici les principaux types de cônes:

  • Lipome Dans le peuple, cela s’appelle zhirovik. Tumeur bénigne de l’accumulation de cellules adipeuses. Le lipome n’est pas dangereux. Peut se produire sur le cou, le dos, la poitrine, les hanches, la tête.
  • Athérome. Une variété de kystes. Apparaît sur le site d’une glande sébacée obstruée et bloquée.
  • Hygroma. Boule épaisse au poignet. Ne fait pas mal, provoque exclusivement des inconvénients cosmétiques.
  • Nodules sur les articulations. Sont des symptômes de l’arthrite, de l’arthrose, de la goutte.
  • Hernie. Doux au toucher. Se produit généralement pendant l’exercice et disparaît dans un état détendu. La hernie se situe sur l’abdomen, dans le nombril, dans l’aine, sur la face interne des cuisses.
  • Lymphoéopathie. Ganglions lymphatiques agrandis. Les nodules peuvent augmenter en raison du rhume, du flux, des brûlures et pour bien d’autres raisons.
  • Verrue, condylome, fibrome mou, papillome. Toutes ces formations sur la peau sont apparues suite à une infection par le virus, une défaillance hormonale ou un traumatisme. Indépendamment de distinguer ces formations inoffensives de malignes est très difficile, car ils peuvent être similaires dans toutes les caractéristiques.
  • Scelle dans la poitrine. Peut être à la fois dangereux et sûr.

Le type de cône le plus désagréable est la tumeur maligne. En règle générale, leur taille augmente rapidement, leurs contours sont inégaux et ils sont inactifs lorsqu’ils sont pressés.

Que faire s’il y a des cônes sur le corps?

Étant donné qu’il existe de nombreux types de cônes et qu’ils nécessitent tous des méthodes de traitement différentes, il n’y a tout simplement pas de «recette». Vous devez d’abord aller chez le thérapeute. Il examine le patient et le guide vers un spécialiste restreint. Habituellement, c’est un dermatologue, un chirurgien ou un oncologue. Le spécialiste effectue un examen plus détaillé des cônes et sélectionne le traitement approprié. Par exemple, dans le cas du papillome, il est nécessaire d’effectuer un traitement antiviral et, dans le cas d’un lipome, une exérèse chirurgicale.

Si vous avez trouvé un cône, ne vous connectez pas à quelque chose de mauvais. Dans la plupart des cas, ces cônes sont facilement et rapidement traités. Il suffit de ne pas retarder la visite à la clinique, et tout sera résolu de la meilleure façon.

Lire la suite: poudre pour les sourcils

About

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

65 + = 71